Catégories

 Loading... Please wait...
Purification Personnalisée
Menu

Qu'est-ce que l'osmose inverse?

Catégories

Systèmes d'osmose inverse

L'osmose inverse est un sujet brûlant dans l'industrie du traitement de l'eau. Avec les besoins en énergie les plus bas, des taux de récupération parmi les plus élevés et l'un des meilleurs taux de rejet sur le marché, il n'est pas étonnant que les gens souhaitent en savoir plus. Quelle est la définition de l'osmose inverse, cependant? Comment ça marche? Jetons un coup d'œil au cœur d'un système Pure Aqua RO et analysons-le afin que vous puissiez le comprendre.

 Comme on peut le deviner, il s’agit du processus d’osmose à l’arrière. L'osmose est le passage de l'eau à travers une membrane protéique (comme notre peau ou l'intérieur d'une cellule végétale) afin d'égaliser la concentration de particules dissoutes dans l'eau. La membrane protéique laisse passer l'eau, mais les molécules plus grosses que l'eau (minéraux, sels et bactéries) ne le peuvent pas. L'eau circule jusqu'à ce que la concentration soit égale des deux côtés de la membrane et un équilibre se forme.

Appliquons cette connaissance à la purification de l'eau. Nous voulons boire de l'eau d'un lac ou d'un ruisseau, mais celle-ci contient une concentration trop élevée de contaminants, tels que le sel, les minéraux et les bactéries, qui la rendent non potable. En appliquant une pression sur l'eau lorsqu'elle passe à travers une membrane, celle-ci peut être obligée de s'éloigner de la membrane plutôt que d'essayer de former un équilibre comme d'habitude. Ce mouvement à contre-courant est l’origine de «l’inverse» dans «l’osmose inverse». Une pompe fonctionne bien pour ce processus. L'eau est forcée à travers la membrane qui, à la manière d'un filtre à particules ultrafines, empêche l'extrême majorité des contaminants de passer.
En tant que procédé de purification, il présente de nombreux avantages et inconvénients. Dans le traitement de l'eau, les membranes TFC peuvent généralement éliminer de 96 à 99% de la plupart des contaminants, y compris les sels et minéraux, les colorants, les particules, les bactéries et les métaux dangereux. Cependant, en raison du fonctionnement de l'osmose inverse, il est impossible d'éliminer véritablement tous les contaminants. Vous pouvez purifier jusqu'à une fraction d'une fraction de pour cent, mais le contaminant ne peut jamais être vraiment éliminé avec l'osmose inverse. Les systèmes de traitement nécessitent également une pompe à haute teneur, car le taux de rejet dépend principalement de la pression appliquée sur la membrane. Cela étant dit, les petites unités ont des rapports plus faibles de perméat (produit propre et purifié) aux eaux usées. Cela rend la filtration sur média ou une autre filtration conventionnelle plus efficace à petite échelle (comme dans les environnements résidentiels).

Maintenant que nous savons comment fonctionne l'osmose inverse en tant que processus, prenons cela et appliquons-le à un système réel ou fonctionnel TWRO ou BWRO. S'il ne lui fallait que des membranes et une pompe, il ne serait certainement pas si gros, non?

A) Système de dosage pré-chloration

Si l'eau d'alimentation contient des traces de métaux lourds ou contaminés, il est fortement recommandé de doser du chlore pour transformer les métaux lourds dissous en forme physique, le filtre à média sera capable de filtrer la majeure partie.

B) Réservoir d'eau brute

Bien que certains systèmes RO puissent puiser de l'eau directement dans un puits ou dans une conduite, la plupart des systèmes commencent par un grand réservoir qui stocke l'eau contaminée. Ne pas avoir suffisamment d'eau d'alimentation peut endommager une pompe. Il est donc facile de disposer d'un grand réservoir de stockage pour votre eau d'alimentation afin de vous assurer que sa pompe dure le plus longtemps possible.

C) Pompe à eau d'alimentation

Une pompe commerciale ou industrielle fournit la pression initiale pour le système de traitement. Ce moteur fournit généralement suffisamment de pression d'eau pour effectuer tout prétraitement ainsi que les membranes d'osmose inverse, mais s'il ne le fait pas, une pompe de surpression peut s'avérer nécessaire plus en aval.

D) Filtre multicouche ou média

Même si nous détestons l'admettre, il y a certaines choses que les membranes ne peuvent pas purifier. Les nitrates, un contaminant commun que l'on trouve dans les engrais et les déjections animales, sont un bon exemple de particules qui se dissolvent trop bien dans l'eau pour pouvoir être récupérées par osmose inverse. Des choses comme les mauvaises odeurs et le goût ne sont généralement pas prévenus par l'osmose inverse. Un filtre multicouche peut être rempli de supports qui ciblent spécifiquement les éléments que votre système RO ne peut pas capturer. Si vous devez éliminer ces contaminants, un filtre multicouche est indispensable. Notre série MF-1000 est un exemple de filtre MMF ou multimédia.

E) Filtre à charbon actif

Les filtres à charbon actif sont une bonne solution pour réduire les matières organiques, le mauvais goût, les odeurs et le chlore de l'eau.

F) Adoucisseur d'eau automatique

Les adoucisseurs d’eau automatiques sont conçus pour éliminer la dureté de l’eau, les ions calcium et magnésium. Pour les petits systèmes RO, nous recommandons généralement les adoucisseurs d’eau au lieu du dosage de produit chimique antitartre.


G) Système de dosage de produits chimiques anticalcaires

Pour les systèmes RO plus importants, nous utilisons des systèmes de dosage anticalcaire pour doser notre produit chimique anticalcaire PA0100, qui aide à prévenir l’encrassement des membranes. Veuillez vous référer à notre série de pompes de dosage de produits chimiques pour plus d’informations sur la série CDS.

H) Système d'osmose inverse

Nous avons enfin notre système d'osmose inverse. Si une pompe de surpression est nécessaire, ce sera généralement juste avant cette étape. Le système d'osmose inverse peut produire jusqu'à un million de gallons d'eau de produit par jour à partir d'une consommation régulière, ainsi que d'une quantité non négligeable de déchets. Habituellement, les eaux usées peuvent être déversées dans les égouts, mais adressez-vous à vos autorités locales responsables de l’eau au cas où elles devraient être traitées avec soin.

I) Réservoir d'eau de produit

Le perméat provenant du système de purification par RO ira généralement dans un grand réservoir où il sera utilisé. Si ce n'était pas le cas, le système devrait fonctionner pour avoir accès à de l'eau fraîche, ce qui peut être gênant. Parfois, un système de traitement OI pompe l'eau directement dans un puits ou un aquifère pour le recharger au lieu d'être utilisé dans de nombreuses industries ou applications normales dans lesquelles il est utilisé.

J) Système de dosage post-chloration

Si vous souhaitez conserver l'eau de perméat pendant plus d'une journée, il est fortement recommandé de doser du chlore pour maintenir une eau propre et non contaminée.

K) Pompe à eau du produit (re-pressurisation)

Cette pompe repressurise l’eau de perméat jusqu’au point d’utilisation. Cette option est sélectionnée en fonction de la distance totale parcourue et de la hauteur requise. Cette pompe doit être sélectionnée en acier inoxydable pour éviter toute contamination de l’eau du perméat.

L) Stérilisateur UV produit

Le stérilisateur UV est placé après le réservoir de stockage et comme dispositif de désinfection finale. La plupart du temps, nous utilisons la post-chloration comme agent désinfectant ou la stérilisation par ultraviolets.

Back to Top